Née à Casablanca, puis de port en port, Cherbourg, Le Havre, Marseille... Michèle Paule Esther SAVOYE vit et travaille aujourd'hui en Ile de France.

Si elle avait été un garçon elle aurait du prendre la mer comme tous ses ascendants, mais formée au dessin et à la peinture dès l'adolescence par le jeune Jean-Pierre Blanchard, puis en Prépa artistique à l'atelier Hourdé à Paris,
elle a pris le large avec ses crayons et pinceaux et intègré l'ENSA Paris-La Villette pour devenir architecte dplg en 1987.
Parallèlement  elle suit à l'ENSBA l'atelier "Dessin-Mouvement" de Serge Saunières et d'Esther Gorbato (issue de l'atelier d'art monumental) de la Cité Fleurie bd Arago à Paris13° et aussi les ateliers des Beaux-Arts de la Ville de Paris à Montparnasse.

 
Sa transition en agence et sa pratique sur le terrain, où elle participe activement à la revalorisation du patrimoine privé, la fait à nouveau se rapprocher de ses recherches picturales pour les Collectivités.
Elle est deux fois primée pour ses travaux de colorimétrie urbaine par le Ministère de la Culture.

En 2010-11 elle travaille avec des maîtres de l'abstraction que sont Thibaut de Réimpré et Jérôme Tisserand; puis le nu "enlevé" avec Jean-Pierre Callewaert issu de l'atelier de Jacques Yankel.
Enfin à Saint-Germain-en-Laye sa rencontre avec Hélène Legrand, peintre naturaliste intronisée Peintre Officiel de la Marine, devient déterminante pour ses recherches personnelles. Cette grande praticienne lui confirme la théorie de l'art de Claude Lévi-Strauss que, « Ce que nous allons chercher à des milliers de kilomètres ou tout près, ce sont des moyens supplémentaires de comprendre comment fonctionne l’esprit humain  ».